Villiers-Village, devient Villiers Béton !

En urbanisme à Villiers sur Orge, les élus d’Elan Solidaire vont de surprise en surprise. Au Conseil municipal du 14 avril 2015 une délibération proposait la mise en vente d’un bien communal de 500m² situé au 22, impasse Pasteur.

Cette parcelle, a une double particularité. La première est d’être difficilement accessible en voiture pour qui connait la configuration de cette impasse. La seconde est d’être située en zone UA du Plan Local d’Urbanisme, c’est-à-dire dans le zonage le plus dense de la commune. Ce zonage permet de construire 962m² sur 4 niveaux habitables, Rez-de-chaussée + 2 étages+ combles (R+2+C). Un acquéreur pourra demain construire un bâtiment de 15 logements et de 13 m de haut et un sous-sol complet pour le stationnement de 30 voitures.

Les élus d’Elan solidaire ont donc demandé logiquement qu’elle était l’urgence de délibérer pour vendre ce bien, sachant les risques pour les habitants de l’impasse. Il était proposé de réviser d’abord les règles de construction du terrain, pour permettre la construction d’un pavillon, puis de vendre le terrain. La réponse a été claire et étonnante de Mme Le Maire. Il ne faut rien changer pouvant entraver la vente de la parcelle dans la version actuelle du PLU. La délibération a été approuvé à la majorité.

Ce refus de modifier les règles d’urbanisme, malgré une pétition des habitants de l’impasse, parait d’autant plus étonnant à ce jour que les élus de la majorité sont conscients que cette recherche du profit immédiat est en contradiction avec leur discours électoraliste de l’équipe « Villiers-Village » sur la préservation du cadre de vie.

Aujourd’hui, après l’engagement de la municipalité de construire un immeuble de 24 logements face à la mairie, il semble que l’équipe en place a plus d’aptitude à discuter avec des constructeurs qu’avec ses habitants, élus ou non. En cela, elle rejoint la philosophie des promoteurs qui préfèreront toujours Villiers R+2+C à Villiers-Village.